Equitation & Handicap

Le cheval est un excellent médiateur pour contribuer à l’épanouissement des personnes porteuses de handicap(s).

L’équitation développe :

Le sens de l’équilibre

La coordination des mouvements

La tonicité musculaire

L’attitude, le maintien corporel et la mobilité des articulations

La conscience de son corps dans l’espace

L’équitation a également des effets psychologiques :

Développement de la communication non verbale et vocale

Absence de jugement de la part du partenaire de travail (équidé)

Développement de l’autonomie et de la confiance en soi

Développement de la conscience et de la considération de l’autre et de ses besoins

Publicités